•  



    ..........ce serait sans hésiter celle de Noël...........




    D'abord me revient le ciel......

    D'un noir d'encre velouté , piqué de millions d'étoiles vibrantes dans la nuit limpide...

    Il ne fait pas froid du tout......
    pourtant je suis emmitouflé de pied en cap comme un trappeur du grand nord......
    comme ma grand-mère qui me traîne par la main engoncée dans son long manteau d'hiver son chapeau de feutre vissé sur son chignon......
    comme ma petite sœur empoignée de l'autre côté qui trottine à petits pas sautillants , écharpe et bonnet de laine au ras des yeux....

    Ensuite me reviennent les odeurs.......
    de terreau mouillé......
    de feuilles mortes en décomposition.......
    des odeurs humides de fin d'automne rural......

    et puis le silence immobile........
    un grand silence qui enveloppe le tout , nimbant l'instant d'un calme apaisé......j'ai six ou sept ans....et  l'impression d'évoluer dans un décor irréel où le mystère se mélange au sacré.......le merveilleux à l'étrange...

    Tout à l'heure nous avons laissé Papa et Maman auprès du sapin multicolore......la table débarrassée  de la vaisselle du repas , les dernières miettes balayées de la nappe du Dimanche , ne subsiste qu'une assiette garnie de pain de fromage et de saucisson ainsi qu'un verre de bon vin pour le visiteur tant espéré et une autre avec des carottes et de la salade pour les rennes de son traîneau.....Grand-mère a la délicate mission de nous amener à la messe de minuit où je compte prier très fort pour que mon chez moi ne soit pas oublié dans la grande distribution...

    Nous suivons la rue déserte des casernes en direction de la Saline , sur notre gauche les fortifications avec ses bosquets et taillis noyés dans l'ombre et ses grands arbres fantomatiques qui me font serrer d'avantage la main de mémé dans un délicieux frisson de crainte inavouée....sur notre droite une succession de casernes...éclairées de loin en loin par la pâle lumière jaune d'un lampadaire.....une succession de guérites avec leur factionnaire en armes qui nous regarde passer d'un œil endormi...

    Nous franchissons le portail du quartier Rochambeau.....au fond de la grande cour le réfectoire est brillamment  éclairé....les fenêtres sont cernées de guirlandes d'or et d'argent décorées de dessins naïfs en papier découpé....transformé en chapelle pour un soir , c'est là que l'aumônier officie....
    nous entrons le plus discrètement possible pour nous glisser au dernier rang derrière une foule de dos en uniforme.......
    tandis que quelque part , venue d'on ne sait où , une voix de Stentor , belle , grave , puissante , entonne dans le silence recueilli le chant de circonstance ..... 

    » Minuit chrétiens...c'est l'heure solennelle..... »



     




    2 commentaires
  •  




    ..........je sais bien ce que je lui dirais........




     

    Cher Père Noël ,


    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>
     Eh oui....c'est encore moi , après toutes ces années , je finis de plus en plus par te ressembler ...comme chaque fin de décembre depuis que je sais tenir un porte-plume j'y vais de ma petite lettre , l'usage me pousse à te demander de ne pas oublier mes petits souliers....je t'ai tellement sollicité, depuis si longtemps...souviens-toi des peluches...des soldats de plomb...des panoplies...des livres...du vélo...du tourne-disque...au fil du temps et l'âge venant mes souhaits ont changé de nature et d'importance...et j'ai presque toujours obtenu l'accomplissement de mes désirs...presque...il est vrai qu'à ta décharge , je n'ai pas toujours été très sage...mais tu sais comme moi que la sagesse arrive progressivement.... avec les cheveux blancs....

    <o:p> </o:p>
    Aujourd'hui , je n'ai besoin de rien , je me sens comblé par la vie , heureux autant qu'on peut l'être , appréciant le calme et la sérénité d'un âge qui vient plus vite qu'on aurait cru , avec ses petits soucis bien sûr , mais à tout prendre bien agréable à vivre loin de l'agitation et des emballements de la jeunesse.

    <o:p> </o:p>
    Je voudrais cependant que tu oublies ton amour propre et te penches avec bienveillance sur ceux qui ont la malchance d'avoir cessé de croire en toi , qui très tôt ont tué leur enfance en même temps que leurs rêves...ont éteint à jamais la petite flamme de bonheur et d'émerveillement qui brillait dans leurs yeux. le 25 au petit matin...la plupart ne s'en sont jamais remis et traînent leur mal vivre sans se douter un instant qu'ils en sont pour beaucoup responsables...

    <o:p> </o:p>
    Sur ceux aussi qui ignorent et ont toujours ignoré ton existence , ceux qui ne savent pas ce qu'est un petit soulier , ni une cheminée...ni un jouet...

    <o:p> </o:p>
    C'est un peu présomptueux de ma part de prétendre t'ouvrir les yeux sur les misères du vaste monde , mais je dois te confesser que bien souvent tout au long de ces nombreuses décennies à bénéficier de tes largesses , je me suis senti mal à l'aise de compter au nombre de tes protégés...

    <o:p> </o:p>
    Tu vois comme moi le vaste monde...vaste merdier où l'on s'étripe allègrement où les conflits ethniques , tribaux ou religieux et autres se multiplient partout...la famine s'étend avec les pandémies , les ressources naturelles s'épuisent et les écosystèmes s'anémient...il y a péril en notre demeure commune , notre belle planète et personne ne s'en soucie vraiment...

    Quand tu feras ta grande distribution , tu peux m'oublier cette fois , je le répète , je sais que certains te demandent l'impossible , que tu arrêtes le temps ,  que tu l'accélères...ou encore que tu l'effaces ....je te demande seulement de ne pas oublier le pauvre monde , il a grand besoin qu'on l'aide...tu sais comme moi hélas que pour certains beaucoup trop nombreux , dehors c'est aussi dedans....la tâche est immense , les miracles ne sont pas ton domaine....mais tu es quand même le Père Noël.......alors , en attendant l'année prochaine , si tout va bien, pour me faire plaisir...essaie..



     


     


    1 commentaire
  •  



    ..........dans une autre mémoire que celle de Perec.......






     

    En hommage à Georges Perec....je me souviens.......


    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>
    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>Je me souviens ,

    moi aussi , que la violoniste Ginette Neveu est morte dans le même avion que Marcel Cerdan au large des Açores..

    Je me souviens de l'esquimau de l'entracte qui craque sous la dent devant les réclames de Jean Mineur dans la salle allumée..

    Je me souviens du rire de mon père..

    Je me souviens des bus à plateformes et du contrôleur avec sa boîte de métal sur l'estomac..

    Je me souviens de Martine Carol avant Brigitte Bardot..

    Je me souviens du verre de lait que l'on buvait tout les matins en CM1...

    Je me souviens de la petite chienne Laïka que les russes avaient envoyée dans l'espace..

    Je me souviens de l'Abbé Pierre gagnant au « Quitte ou double » animé par Marcel Fort à la radio..

    Je me souviens que la chanteuse Mathé Altéry était la fille du Directeur du théatre de Cherbourg..

    Je me souviens de Marpessa Dawn dans « Orfeu Negro »...

    Je me souviens
    de Jack Ruby tirant sur Lee Harvey Oswald en direct à la télévision..

    Je me souviens qu'un meuble signé Lévitan est garanti pour longtemps....


    Je me souviens..........( à vous de continuer...).....................





     


    7 commentaires
  •  



    ...........il serait sans aucun doute.......équin..




    Tout ce qui est rare est cher.

    Un cheval pas cher c'est rare.

    Donc un cheval pas cher, c'est cher ...






     


    3 commentaires

  • ..............l'étrange deviendrait mon royaume....

    Plongée abyssale dans les arcanes de l'étrange

    Aux confins de mystérieuses extravagances....
    Se laisser aller à l'incroyable quand il devient fantasque...
    Réunir l'insolite et l'extraordinaire à l'invraisemblable
    En noces excentriques...
    Inhabituel... énigmatique voyage dans l'inconnu surprenant.
    Autant que singulier d'un artiste visionnaire....

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>Nick Ainley....

     


    2 commentaires